Parents Adolescent

4 étapes pour lâcher prise avec votre ado, en vacances

Comment lâcher prise en vacances avec un ado qui ne fait rien? Ou qui semble vouloir ne faire aucun d’efforts pour partager des moments en famille? Comment garder espoir et rester positif sans se rendre malade? Comment se sentir bien en vacances pendant que son ado est enfermé dans sa chambre?Toutes ces questions méritent des réponses car vous aussi chers parents, vous êtes en vacances et c’est pas le moment de laisser filer le temps en se mettant la rate au court-bouillon. N’est ce pas? Alors voilà je vous propose ici 4 étapes qui pourront vous libérer de cette pression, tout en rendant la responsabilité de ne rien faire à votre ado. Et oui car le but c’est aussi de lui laisser prendre conscience de son attitude et qu’il parvienne à accepter progressivement ses émotions pour revenir vers les adultes encadrants. Votre ado aura parfois besoin de se retrouver seul pour mieux revenir vers vous plus tard. Un ado est en phase d’apprentissage de sa propre autonomie, et il est parfois difficile pour lui/elle d’agir sans maladresse, pour trouver un peu de tranquillité seul(e).

Étape 1: Allez-y progressivement avec votre ado! 

“Mon ado tire souvent la tronche…”


Vous avez décider de passer d’excellentes vacances mais votre ado semble décidé à rester de son côté avec son téléphone, ses amis et ses habitudes. Ça ne va pas durer longtemps… mais il va falloir un peu de patience et prendre sur soi en attendant qu’il daigne revenir progressivement. Je vous invite dans un premier temps à faire des suggestions ou des propositions à votre ado. Restez positif(tive) et pensez aussi que ce sont vos vacances! Donc si de temps en temps, votre ado vous suit en faisant la tronche et bien c’est lui qui l’a décidé alors c’est lui qui garde ses mauvaises humeurs de “pas content(e)”. Et puis si ça se trouve votre ado est juste préoccupé car il n’a pas reçu de réponse d’un ou d’une ami(e) sur qui, il ou elle a flashé ou bien sa meilleure amie ou son meilleur ami a peut être oublié de répondre à un message très important à ses yeux….

En vérité, nous ne connaissons que très rarement les contrariétés des ados, car cela constitue aussi son jardin secret. Ce qui est important à savoir c’est que votre ado a beaucoup de choses à gérer, même s’il n’est encore qu’ado! Je parle évidemment d’un point de vue émotionnel et gestion de sa personne. Et oui à cet âge là, un rien déclenche un tsunami et c’est partit pour une bouderie toute la journée ou un ton antipathique. Alors pas d’inquiétudes! Et si parfois vous sentez que ça bout au fond de vous, tachez de faire le vide en portant votre attention sur votre respiration et en écoutant les sons alentours, tout en profitant des saveurs olfactives et gustatives des vacances.

“Oh et puis! Attendons que ça passe…”

Sachez que ce n’est pas vous le problème, c’est juste que votre ado a du mal à passer outre ses émotions, ses ressentis et parfois même ses pensées. Et oui les vacances en famille peuvent en réjouir certains et pour d’autres, la patience aura toute sa place durant le séjour. Tout doit vous amener à lâcher prise! Ne restez pas focaliser sur vos chimères: « Et pourquoi il est comme ça? Qu’est-ce que j’ai bien pu lui faire? Et puis peut être que j’ai dit un mot de travers? Ne suis-je pas suffisamment à l’écoute?…». Sachez que si votre ado avait quelque chose à vous dire à ce niveau là, il ne se gênerait pas de vous le dire, avec toute sa délicatesse (lol)! Donc passez de bonnes vacances car c’est votre moment AUSSI! Votre ado vous accompagnera à son rythme dans les diverses activités en famille. Et d’ailleurs, chacun a son rythme en vacances. 🙂

parents


Étape 2: Lancez-lui des propositions même s’il vous répond à peine


« T’as une envie particulière? Ça te dit qu’on sorte faire un tour pour faire du shopping? On pourrait voir quelles types d’activités ils proposent dans le coin (accrobranche, escalade, jet ski, paddle). » En lançant des propositions vous engagez des idées dans la tête de votre ado, qui pourraient bien lui donner des envies et l’ouvrir à tester de nouvelles choses. Restez ouvert(e) et s’il tente d’apporter une réponse manifestant un « petit » intérêt: soyez à votre tour attentif(tive), à ce qu’il propose ou ce qu’il souhaiterait faire. L’objectif étant de retravailler le lien parent/ado et voir s’il est prêt à reprendre une vie sociale et familiale.

Votre ado a certainement envie d’être avec ses amis, mais rien ne l’empêche de rencontrer de nouvelles personnes. Ainsi, dès que vous sentez une issue allez-y? Votre ado n’est pas toujours conscient de ses états ou de ses  envies. Il a parfois besoin d’être stimuler par des idées, des émulsions extérieures. Invitez le à développer sa curiosité en apportant des prospectus que vous auriez attraper à l’office du tourisme. Proposez et voyez s’il n’a pas envie de s’inscrire à des cours de surf ou de faire une balade à cheval par exemple… L’intérêt c’est de susciter chez lui l’envie de DÉCOUVRIR de nouvelles activités et de nouveaux champs d’attraction culturelle et sociale.


Étape 3: Une attention fait toujours plaisir


Pour le sortir de son quotidien, l’ado a parfois besoin d’attentions différentes: un petit cadeau qui vous aurait fait penser à votre ado lors d’une promenade, ne le laissera pas indifférent durant toutes les vacances. Après l’avoir inciter à partager des idées d’activités en famille, vous pouvez lui faire quelques petites attentions matérielles. Cela pourrait aussi l’aider à sortir la tête hors de l’eau et l’aider à se socialiser de nouveau. S’il revient ensuite vers vous pour vous parler ou vous remercier ou encore pour savoir où vous l’avez acheter, répondez lui en détaillant le lieu, la ville ou la boutique, cela lui permettra de se projeter. Donnez lui envie de s’aventurer dans le monde réel et essayez de lui donner envie de sortir et de partager. En effet, s’il y a bien quelque chose que vous devez essayer de faire durant ses vacances, c’est lui susciter l’envie de GARDER EN MÉMOIRE des moments conviviaux et géniaux passés ensemble. Rien de vaut de bons souvenirs en vacances!



Étape 4: Intéressez-vous réellement à ce qu’il aime et fait de ses journées

L’adolescence et le besoin de se retrouver


Cette quatrième étape, à savoir s’intéresser à votre ado, doit se faire continuellement et au quotidien. Si votre ado ne veut pas rentrer dans les détails, respectez son jardin intime et surtout sans prendre les choses personnellement. S’il souhaite toutefois vous inviter à comprendre son monde et vous le partager, celui-ci s’engagera sur plusieurs heures à vous livrer ce qui l’intéresse, ce qu’il aime et pourquoi il est animé par tel ou tel intérêt. Sachez que votre ado peut avoir du mal à s’adapter aux différents changements et aux nouveautés. Ce dernier a de temps en temps besoin de se retrouver seul pendant plusieurs heures, pour se ressourcer et revenir vers vous et le reste de la famille. Partir pour mieux revenir! Le but étant de rester disponible et léger dans grossir les choses en tant que parent. Votre ado est dicté par ses émotions et ses ressentis, c’est pourquoi les tâches ou les réflexions -qui vous semblent fluides et simples pour vous- peuvent prendre une autre tournure pour lui.

Un besoin de reconstruire sa chambre

Je vous donne un simple exemple, ranger sa chambre peut est être pour un ado quelque chose de compliqué et qui demande un effort important. En effet, le bazar et les objets éparpillés offrent quelque chose de réconfortant dans le fait qu’il se sente entouré. Tous ses objets matériels (vêtements, jeux, livres etc…) renvoie chez l’ado l’univers dans lequel il évolue. Sa chambre est un lieu agréable grâce à SES AFFAIRES, et celui-ci ressent une volonté de les voir, de les contempler etc… La chambre donne à l’ado une sensation agréable d’être accompagné et accueilli. C’est d’ailleurs pour cette raison, que l’ado aime se retrouvé dans son bazar réconfortant et cocooning. Progressivement, il se libérera de ce besoin et le rangement de sa chambre se manifestera spontanément car celui-ci n’aura plus les mêmes besoins en grandissant.

Une acceptation douce et progressive

Surtout évitez d’entrer dans des discours du type: « Et voilà tu préfères encore rester seul plutôt qu’être avec nous, quel égoïsme! » et cela, même si vous le pensez. Sachez que l’ado est par nature égoïste mais en même temps ne sachant pas encore se gérer émotionnellement et parfois même physiquement, comment voulez-vous qu’il sache le faire avec d’autres? L’acceptation de cette période adolescente doit se faire dans le calme. Vous pouvez voir les vacances comme un moment adéquat pour tenter de revenir vers votre ado et vous détachez de vos inquiétudes le concernant. Sachez qu’il s’agit là d’une PHASE DE TRANSITION, l’ado que vous voyez ne deviendra pas l’adulte qu’il sera, alors soyez sereins. 🙂

parents

Si cet article vous a plu, vous pouvez aussi rejoindre ma page Facebook, et surtout n’hésitez pas à laisser un commentaire ou un like, ça me permettra d’aider d’autres parents.

Merci et à bientôt sur Allo parents ici ado! 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *