crise d'adolescence

5 conseils indispensables pour éviter le conflit avec votre ado

Adolescence, changements, hormones, bouleversement émotionnels et cérébraux, votre ado est en pleine construction identitaire et existentielle pour s’affirmer dans ce futur monde complexe et adulte. Si pour le parent ce changement radical est compliqué à gérer, sachez toutefois que votre ado attend de vous de la patience. Pour comprendre votre ado et ne pas le précipiter, il vous faudra chers parents, une adaptabilité dans la compréhension de ses émotions et de ses humeurs. Votre rôle éducatif et d’accompagnement tient également une place prépondérante dans la gestion de cette période de doute, pour votre adolescent.

Anticiper les moments de crise sous-jacentes avec votre ado, vous fera gagner en patience. Tout cela est possible en assurant une posture bienveillante face aux attitudes changeantes de votre ado.

1 / L’ado et sa chambre: un espace personnel et de calme pour grandir positivement

Un besoin d’espace et d’intimité

Votre ado aura souvent besoin de se sentir seul dans sa chambre, lieu personnel où il aura l’habitude de se retrouver pour rêver, travailler et réfléchir. Ces moments sont importants pour votre ado qui est en pleine construction de sa personne. Votre ado a besoin de se retrouver seul pour comprendre les changements qui s’opèrent sur le plan physique et psychologique. Laissez-le dans sa chambre -qui représente un lieu de réflexion et de recueil – il pourra ainsi s’isoler en toute sécurité pour prendre du temps pour lui. C’est au sein de son espace personnel qu’il pourra se construire et profiter de ce temps et de ce lieu pour réfléchir aux questions qu’il se pose.

L’ado a besoin de temps pour se connaître, c’est aussi pour cela qu’il se crée une “carapace”, cette étape est nécessaire dans la construction de sa personnalité.

Les homards, quand ils changent de carapace, perdent d’abord l’ancienne et restent sans défense, le temps d’en fabriquer une nouvelle. Pendant ce temps-là, ils sont très en danger. Pour les adolescents, c’est un peu la même chose. Et fabriquer une nouvelle carapace coûte tant de larmes et de sueurs que c’est un peu comme si on la “suintait”. Dans les parages d’un homard sans protection, il y a presque toujours un congre qui guette, prêt à le dévorer. L’adolescence, c’est le drame du homard ! Notre congre à nous, c’est tout ce qui nous menace, à l’intérieur de soi et à l’extérieur, et à quoi bien souvent on ne pense pas. 

“Le complexe du homard” de Françoise Dolto

Si vous voyez que votre ado passe beaucoup de temps dans sa chambre, ceci est tout à fait normal, et d’ailleurs éviter toute entrée en trombe dans sa chambre, car votre ado risque de vous jugé trop “intrusif” dans son espace secret et personnel.

Un conseil, si l’envie vous gagne de fouiller dans ses affaires (chambre, ordinateur ou encore portable), retenez-vous, votre enfant a besoin de temps pour s’ouvrir et se confier, inutile de le forcer s’il ne le veut pas, ceci irait à l’encontre de ce qu’il pense concernant le respect de son espace privé. Une erreur de ce type pourrait en plus envenimer votre relation sur un long terme: un ado est marqué par ce type d’attitude venant de ses parents.

Un lieu à la fois social et de solitude

Si votre ado a aussi besoin d’espace c’est pour apprendre à gérer les diverses émotions profondes qui l’accompagnent durant la période de l’adolescence. En effet, votre ado attend de vous que vous agissiez selon une posture d’ouverture et d’accompagnement pour qu’il puisse évoluer sans se braquer. Votre ado a de nouveaux désirs et de nouvelles envies à satisfaire, et vous n’êtes plus les seules personnes sur lesquelles il s’appuie pour grandir et comprendre le monde qui l’entoure . L’espace de la chambre va d’ailleurs constituer pour lui un lieu protecteur et de refuge, où discuter avec ses amis et se retirer pour plus d’intimité.

2 / Disponibilité et attention: les mots d’or pour accompagner votre ado

S’interesser à son ado par l’écoute

Qu’est-ce que véritablement l’écoute et comment l’offrir de manière efficace à son ado?

Votre ado comprendra que son parent s’intéresse réellement à lui si vous vous vous tenez prêts à écouter sa vie, à connaître ses émotions, ses ressentis, comment vit-il ses relations au collège, au sein de la famille, à l’extérieur, ce qu’il apprécie faire mais aussi ne pas faire et pourquoi etc… Tout cela vous demande donc d’être présent et disponible pour répondre aux attentes de votre ado. Un parent, selon une perception juvénile, c’est celui qui est là pour lui redonner courage et motivation dans les moments où il se sent fragile et vulnérable.

Toutefois, pour être capable aussi de répondre aux attentes de la société, l’adolescent devra par la suite expérimenter lui-même pour se comprendre et connaitre ses propres valeurs. Ainsi, chers parents, je vous encourage à garder une présence auprès de vos ados tout en conservant votre discrétion, pour qu’il puisse lui-même s’aventurer. Laissez votre ado venir vers vous lorsqu’il en ressent le besoin. Et s’il vous sollicite, offrez lui alors toute votre attention, afin de mieux le comprendre et entretenir la relation parent-ado.

Disposé(e) et disponible pour répondre aux questions de votre ado

Si votre ado vous demande votre avis c’est aussi pour savoir ce que vous en pensez. L’ado, pour rappel, est en quête d’identité mais a toutefois besoin que son parent le considère. Bien qu’il s’éloignera par moments de ses parents, l’ado sait pertinemment qu’il a besoin d’eux pour évoluer et s’orienter socialement, culturellement et professionnellement. Ainsi, lorsque votre ado vous interroge sur le sens des règles, pourquoi y a t-il des codes, des normes etc… essayez avant de donner votre avis, de le faire réfléchir par lui même.

Questionner le sens de la justice, les règles morales, et l’organisation d’une société engagera aussi chez lui une volonté de s’y impliquer. Comme le dit l’adage “c’est en forgeant que l’on devient forgeron”, engagez donc votre ado à s’investir dans la société afin qu’il pratique de son plein gré son rôle de citoyen.

En utilisant la méthode du questionnement vous ferez mûrir votre ado et développerez sa curiosité du monde. Par la suite engagez une discussion et seulement à la fin, exprimez vous. Votre ado se rassurera de savoir qu’il peut compter sur vous et que vous constituez un pilier stable sur lequel il peut s’appuyer. Vos conseils constructifs ou vos éléments de réponse sont précieux puisqu’ils constituent une compréhension du monde adulte, auquel il devra se confronter un jour. Voilà pourquoi il est important d’échanger avec vos ados.

3 / Partager des moments en famille

Des moments conviviaux pour échanger

Les temps passés en famille sont des moments privilégiés, à cultiver pour entretenir le lien familial. Je vous invite à organiser des rituels familiaux lors de temps d’échange: les repas de famille sont des espaces-temps permettant de s’intéresser à tous les membres de la famille et de verbaliser ses ressentis. Cela est en effet important pour conserver une famille soudée et solidaire. En effet, ces temps de repas, de cuisine ou même de promenade constituent à la fois un partage et un moment pour permettre aux ados de se sentir soutenus et entendus.

Planning des tâches ménagères: des règles en famille

Les règles constituent les prémices d’une société organisée, permettant à votre ado de se sentir encadré. En effet, le cadre représente pour votre ado un repère et un équilibre au sein de sa famille. De plus, l’adolescent recherche cette stabilité, ce qui lui permet par la suite d’agir avec cohérence en évitant de passer par des phases d’échec trop importantes.

Rappelez-vous que les enfants se soucient du détail et de savoir s’ils ont “bien fait“: savoir que ce qu’ils ont réalisé a été apprécié et considéré, augmente automatiquement l’estime qu’ils ont d’eux-mêmes. Je vous encourage donc à valoriser vos ados dans leurs actes quotidiens et les différentes tâches de la maisonnée, afin qu’ils s’y engagent davantage et s’y sentent utiles. D’ailleurs cette considération est aussi un point essentiel dans le sens où elle donne aux ados la confiance nécessaire pour grandir dans de bonnes conditions.

parent

4 / Etre calme et à l’écoute sans juger votre ado

La famille: un cocon rassurant qui accompagne l’ado

Votre ado aura besoin de calme durant cette période pour être capable de se gérer. N’oubliez pas que la sollicitation de son être tout entier avec le changement hormonal constitue déjà un challenge pour votre ado, donc montrez-vous serein à ses côtés. Le stresse et l’anxiété seront à bannir durant cette période, pour éviter les conflits. Dans le cas contraire, votre ado vous fuira, ou pire fuira le domicile. Un ado a besoin de son cocon sécurisant pour évoluer positivement.

Si les cris et hurlements constituent son quotidien, attendez-vous à ce que votre ado vous le fasse payer tôt ou tard. Un ado est sensible aux bruits et aux cris, et n’oubliez pas qu’il ne fait pas la différence entre “mon parent crie car il est en colère” et “c’est moi le véritable problème dans cette famille”. C’est un âge où le recul et la maturité ne sont pas encore présents donc soyez doux et bienveillants auprès de vos ados et évitez toute forme de violence allant du cri ou poing sur la table.

Quand l’ado se fait entendre

Bien que les cris soient à proscrire dans l’éducation des ados, il est toutefois possible que lui se permette de monter le son de sa voix. C’est à vous chers parents, de prendre le recul nécessaire pour ne pas le juger et reprendre cet épisode afin de comprendre l’injustice qu’il a ressenti. Un ado a parfois beaucoup de mal et de difficultés à s’exprimer.

Ainsi, il vous faudra rester calme et patient pour laisser votre ado prendre son temps, afin de clarifier les émotions fortes qui le traversent. Son incapacité à trouver les mots pour expliquer son état peut également engendrer chez lui une frustration et une contrariété justifiant des réactions parfois illogiques et extrêmes.

Mais grâce à votre accompagnement, votre ado pourra par la suite prendre le temps d’expliciter plus clairement ses ressentis et gérer cette “faiblesse”, liée à son incapacité à trouver les mots pour expliquer son état. Un ado a besoin de temps à la fois pour gérer ses émotions et être capable de les verbaliser, c’est à vous de le guider pour comprendre ce qui se passe à l’intérieur de lui, en lui offrant l’espace nécessaire. Une fois qu’il se sentira en confiance, il sera plus simple pour votre ado de reconnaître ce qui se niche en lui.

5 / Etre ferme mais juste: le “Non bienveillant”

Autorité bienveillante: quand le cadre fait sens

Même si votre ado semble vous montrer une face de lui-même défiant toute autorité et marquée par une extrême provocation, sachez en fait que votre ado est en recherche de limites. Un ado débarque dans le monde, sans connaissances des codes, ni des normes, c’est au cours de l’éducation, qu’il découvre les interdits et les mises en dangers que ces derniers engendrent.

Ainsi, vous devrez être tenaces et évitez de prendre personnellement les provocations de votre ado pour assurer votre posture de parents éducateurs et présents pour ses enfants. L’ado, inconsciemment, attend que son parent sache dire “non” et explique les raison de ce “non” ferme.

C’est à partir de là, que commence l’éducation, puisqu’en effet votre ado débutera sa compréhension du monde et des attitudes jugés puériles ou immatures retraçant des besoins enfantins. Un enfant a besoin d’entendre le cadre pour s’y référer, cela constitue une base pour évoluer et s’orienter par la suite.

Education et repères: une meilleure orientation pour votre ado

Enfin, c’est en accompagnant votre ado et en instaurant un cadre ferme mais bienveillant que votre ado pourra s’inscrire plus facilement dans la société. En effet, vous constituez les prémices d’une éducation sociale et culturelle qui aidera votre ado à comprendre pourquoi il n’est pas permis de… ou pourquoi il est préférable de…

Votre ado évolue avec d’autres citoyens et c’est à vous aussi de le sensibiliser aux marques de respect et de courtoisie pour qu’il puisse par la suite se tenir en société et comprendre pourquoi certaines attitudes ou manières langagières sont à éviter. En offrant une éducation à votre ado, vous lui offrez aussi une formation du savoir-être et savoir-vivre, indispensables à son émancipation et à son insertion sociale et professionnelle.

Votre accompagnement est une base solide qui doit lui permettre de s’ouvrir et prendre confiance en lui pour acquérir au mieux son autonomie.

adolescence

Si cet article vous a plu, je vous invite à laisser un commentaire.

A bientôt 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *