rentrée adolescents

Comment assurer une rentrée sans stress à votre ado?

La rentrée, cet épisode de la vie qui nous marque à la fois en tant qu’enfant mais aussi en tant que parent. La rentrée est pour beaucoup, petits et grands, un événement majeur. Pour les enfants, ce jour indique une année de plus, et donc passer dans la classe supérieure avec de nouveaux enjeux. Pour les parents, cette journée est un peu stressante et précise que son petit ou sa petite grandit un peu… vite. En effet, si être parent c’est accepter que ses enfants grandissent, il demeure toutefois des moments où le stress est bien présent. Comment permettre à son ado d’évoluer positivement, dans le calme et l’autonomie, tout en étant un parent “zen”? Comment s’assurer que tout se passera pour le mieux et que son ado parviendra à trouver sa place au collège puis au lycée? Toutes ces questions méritent d’être posées et nécessitent aussi des réponses rassurantes. Dans cet article, je vous propose quelques conseils pratiques tirés de mon expérience de conseillère d’éducation, afin de vous aider à trouver des solutions éducatives. En espérant, vous assurer à vous et votre ado, une rentrée agréable et sereine et garantir une année scolaire positive.

La peur de l’inconnu: un passage obligatoire pour grandir

“Allez c’est la rentrée, n’oubliez pas de rassurer vos petits!”

Ne pas savoir comment va se passer la rentrée peut être un peu stressant pour les parents, et encore plus pour les ados qui ne sont plus accompagnés par leurs responsables (en 6ème notamment). Mais il n’y a pas besoin de dramatiser cet événement avec des peurs diverses. Votre ado a besoin de votre optimisme et je vous encourage d’ailleurs à le rassurer en lui proposant d’aller faire un tour pour penser différemment cette rentrée. Cela lui donnera l’occasion de choisir une belle tenue de rentrée, qui l’aidera à se sentir à l’aise dans ses baskets. Accompagner son ado pour faire une belle rentrée c’est aussi partager des moments avec lui avant cette date importante. Vous pouvez aussi discuter avec votre ado sur ses ressentis, la manière dont il envisage la rentrée, ce qui peut le tracasser, ce qu’il appréhende, comment il ou elle voit ce moment etc… Amenez-le à réfléchir et à penser diverses éventualités tout en le rassurant si vous ressentez que votre ado est inquiet: rappelez à votre enfant qu’il n’est pas seul, loin de là et qu’il peut demander de l’aide à n’importe quel adulte de l’établissement (surveillants, CPE, professeur principal, personnel de direction etc…), tout est fait pour que les ados se sentent bien accueillis et d’ailleurs la vie scolaire assure cette tâche dès la grille de l’établissement.

Une organisation rassurante

Vous pouvez aussi profiter des derniers moments de vacances pour repérer les lieux et organiser avec votre ado, un moment pour visiter les alentours, et éventuellement l’aider à se repérer en transports en commun. Voyez avec lui les préparatifs et apportez un peu de légèreté dans cette organisation. Vous pouvez même aller vous promener et manger une glace pour partager les derniers moments de détente avec votre ado et parler tranquillement de la reprise avec légèreté et enthousiasme. Cette énergie l’aidera ainsi à reprendre et pourra l’accompagner à dédramatiser la rentrée. Ces moments vont vous permettre de travailler la relation parents et ado, tout en projetant votre ado sur une rentrée positive et agréable. En effet, poser des questions sur la rentrée à votre ado, engage ce dernier à appréhender positivement cette date tout en se projetant: il lui est possible de faire des projets, comme organiser ses affaires, choisir un carnet carnet de notes pour le premier jour, et un bel agenda avec ses logos préférés pour ce premier jour de classe. Tous ces éléments, en plus d’aider votre ado à se projeter, l’aideront à bien se sentir à l’extérieur de la maison, tout en lui rappelant un moment convivial avec vous.


La « positive attitude » passe d’abord par les parent

“Soyez un parent optimiste contagieux”


Tout d’abord accompagner votre enfant avec des scénarios positifs. Il est important de rassurer votre ado face à cet événement qu’est la rentrée. Sachez que votre ado est une éponge émotionnelle, inutile donc d’avancer vos angoisses et vos autres peurs qui ne feront qu’affecter votre enfant. Envisagez pour votre ado, une très belle journée, des profs sympathiques et une envie d’y retourner avec la rencontre de nouveaux amis. Permettez à votre ado de s’inscrire à des activités sportives et culturelles afin de s’ouvrir à d’autres perspectives au sein du collège ou du lycée. Cela sera positif à la fois dans la construction de sa confiance et de sa sociabilité. De plus, la découverte de nouvelles activités, offrira à votre ado l’opportunité de rencontrer de nouvelles personne, en plus d’exprimer sa créativité. Bien que les premiers pas soient toujours difficiles – car l’inconnu fait peur – l’ouverture culturelle et sociale offrira à votre enfant une nouvelle énergie et l’envie de se surpasser à la fois dans la réalisation de ses performances et de sa personne. Dresser des scénarios positifs pour la rentrée de votre ado, est une des choses capitales pour mettre votre enfant en confiance, avec ce nouveau monde extérieur.

Le positif se cultive tous les jours

Incitez-le à grandir, à découvrir de nouvelles opportunités et connaissances. En tant que parents restez factuels avec une pointe d’humour, mais évitez à tout pris de transmettre vos peurs ou vos angoisses d’adulte à vos enfants. En étant présents auprès de vos enfants et en communiquant avec eux, ils seront détendus et sereins et verront la rentrée comme un nouvel événement positif.

Sachez que pour votre enfant, c’est une nouvelle étape dans sa vie d’ado, qu’il doit apprendre à gérer émotionnellement. Il est donc inutile de l’accaparer avec de nouvelles sensations désagréables, formées d’angoisses et d’inquiétudes.

Le principal c’est évidemment que votre ado se sente bien dans son établissement, dans sa classe et avec lui-même dans ce nouvel environnement. L’école est aussi là pour écouter et rassurer les parents, je vous invite d’ailleurs à lire les actualités sur le site de l’établissement de votre enfant, et vous mettre en relation avec le CPE et le professeur principal de votre enfant. Vous pouvez également adresser un mail au collège ou au lycée, si vous vous posez des questions sur l’organisation et la structure de l’établissement. Les associations de parents d’élèves jouent également un rôle important pour le bien être des élèves. Ainsi, je vous invite à vous mettre contact avec elles, afin de vous investir davantage auprès des élèves et de les aider à grandir.

rentrée ados

Conseils pour accompagner votre ado dans ses responsabilités d’élève 


Les devoirs scolaires: un sujet parfois sensible

Les devoirs peuvent être pour les élèves et aussi pour leurs parents un véritable calvaire. Ainsi pour éviter que ces moments se transforment en instants de colère et d’énervements, je vous engage à laisser votre ado seul dans un premier temps. Apprendre demande beaucoup de temps, parfois même, juste pour élucider une consigne. Il est important que votre ado sache qu’il doit essayer SEUL avant de demander systématiquement de l’aide. L’autonomie se gagne avec le temps, il faut donc qu’il apprenne à chercher par lui même les mots compliqués et qu’il s’imprègne de ce qu’il a appris et vu en classe. Chaque enfant a son rythme, et c’est à ce moment là qu’il découvre ses propres méthodes de travail et sa capacité à faire seul(e) les devoirs.

A la fin, je vous invite à contrôler son travail en lui conseillant de revoir un paragraphe, afin qu’il mette à profit sa concentration. Il est capital de l’encourager à être autonome- discuter avec votre ado de sa journée et des cours est aussi un moyen aussi de voir où il pourrait y avoir des blocages chez votre ado. Aidez-le le à verbaliser et comprendre pourquoi c’est compliqué avec tel ou tel prof tout en lui proposant des solutions ou même de discuter avec l’enseignant. Si cela est trop compliqué, il peut toujours en discuter avec un surveillant qui l’orientera vers un CPE. Votre enfant peut demander un entretien avec le prof pour comprendre certaines choses. Avant de vous immiscer dans ses difficultés, parlez-en avec lui et conseillez-le en l’incitant à parler aux adultes de l’établissement, puis vous pourrez par la suite prendre rdv, si besoin. Permettre à votre ado de parler de ses problèmes avec un adulte, seul ou avec un camarade, l’aidera à acquérir plus d’autonomie et de responsabilité sans avoir peur. En prenant le courage d’aller s’exprimer auprès d’un adulte de son établissement, votre ado conscientise aussi qu’il a des droits et qu’il peut les revendiquer.

Autre élément pouvant aider votre ado: l’aider à cadrer son temps. Voyez avec lui pour faire un planning pour les devoirs, les repas, le divertissement, la toilette, la lecture, le coucher etc… Dans un premier temps, votre ado peut s’investir et construire son planning puis ensuite apportez-lui quelques changements, en lui expliquant pourquoi il est préférable de modifier tel ou tel choix. Impliquez son ado c’est lui permettre de s’impliquer dans son organisation.

Le goût de l’effort et l’envie d’apprendre

Votre enfant a besoin d’agir pour se découvrir et savoir ce qu’il sait faire et ce qu’il doit apprendre. Inciter votre enfant à faire et essayer lui permettra de se surpasser et lui donnera envie de toujours découvrir plus et expérimenter. L’expérimentation de votre enfant doit se faire dans avec vos encouragements et votre confiance. D’ailleurs, cette expérimentation peut également se faire au sein même de la maison: la cuisine ou le bricolage peuvent faire partie des activités où votre enfant testera ses capacités d’action et de réalisation. Engagez-le à poursuivre, ce qui l’incitera à faire plus et à aller plus loin dans ses exploits. Si toutefois il rate, ne le découragez pas: “c’est pas grave, tu feras mieux la prochaine fois, et puis chaque petit échec est un pas vers la réussite, il faut bien apprendre de ses erreurs :)”. Acceptez que votre enfant ait l’énergie pour évoluer, expérimenter, observer et se faire plaisir dans la réalisation de sa personne. Vous pouvez même regarder ce qu’il fait et l’encourager à venir faire les courses avec vous pour le pousser à continuer ses essais. Pour aller plus loin, vous pourrez même lui proposer un entretien avec un ami qui travaille dans le secteur qu’il convoite. En plus d’échanger sur ce qui l’intéresse avec un autre adulte, il pourra davantage enrichir son vocabulaire et bénéficier d’un témoignage direct sur le domaine, qui l’intéresse.


Les méthodes indispensables pour travailler

Les méthodes littéraciées: un élément crucial pour réussir

Lorsque je parle de méthodes de travail, je parle d’habitudes de travail. Car en effet, aller à l’école c’est aussi poursuivre ses apprentissages et après la rentrée vient les jours quotidiens d’école qui s’enchaînent. Pour aider donc votre ado à se sentir bien à l’école et à donner du sens à ce qu’il apprend, vous aurez chers parents et éducateurs un rôle important dans la participation à guider votre enfant vers ce qu’on appelle les méthodes littéraciées, c’est à dire l’écrit et la lecture. Si je vous précise cela, c’est parce que l’école utilise principalement ces deux méthodes pour apprendre aux enfants et il est donc nécessaire que votre enfant soit à l’aise avec celles-ci. Pour cela, je vous engage à l’amener plus souvent faire des visites culturelles dans des musées, des galeries ou visiter des châteaux, ces méthodes seront présentes dans les flyers distribués ou même les cartels de présentation. S’il vous est toutefois impossible de vous déplacer loin de chez vous, vous pourrez emprunter des Beaux livres à la bibliothèque, et les présenter à vos enfants. Il s’agira d’une visite livresque, c’est à dire via un livre, mais qui offrira à l’ado l’envie de s’intéresser aux livres et de les ouvrir pour se nourrir culturellement. Les livres de sciences, d’astronomie ou encore de biologie pour connaitre le vivant sont également de très bons éléments pour éveiller la curiosité de votre enfant sur le monde. Si votre enfant a ensuite l’opportunité d’aller dans les parcs pour voir des étangs ou des poissons cela constituera aussi un élément supplémentaire pour comprendre le monde. Les livres sont les plus usités à l’école pour comprendre le monde, mais c’est aussi à vous chers parents d’inviter vos enfants à regarder les images et les photos du monde pour susciter l’envie chez votre ado d’observer, d’étudier et d’apprendre ce qui l’entoure. En s’engageant dans la connaissance du monde, votre ado développe aussi un respect conscient de ce qui l’environne.

Le mimétisme: une valeur éducative primordiale

La lecture est indispensable pour apprendre, sachez que votre enfant vous imite donc INUTILE DE LUI REPETER « il faut que tu lises c’est important pour apprendre et pour avoir des bonnes notes ». Partez du principe que votre enfant vous imite, le mimétisme est l’éducation la plus importante. En effet, l’enfant traduit les mêmes mouvements et actions que les adultes référents, à savoir ses parents. S’il vous voit toujours sur votre smart phone et devant la télé,  votre ado fera exactement la même chose.Je vous encourage donc à accompagner votre enfant à la bibliothèque de la ville, qu’il prenne des livres et vous aussi ou des magazines afin d’adopter des habitudes de lecture. Le principale c’est qu’il vous voit lire. Intéressez vous ensuite a ce qu’il lit, les personnages, le lieu etc… proposez lui de chercher les mots inconnus dans le dictionnaire. Il est important que votre ado découvre en dehors des écrans ce qu’il aime et souhaite approfondir. Pourquoi? L’écran impose une interface entre le monde et votre enfant l’empêchant d’utiliser tous ses sens et sa créativité, réduisant ainsi le champ des possibles. En acceptant de faire l’expérience du monde pleinement, votre ado se familiarisera avec l’extérieur, ce qui peut l’aider par la suite à faire ses choix d’orientation et de projets personnels.

La curiosité se développe également par le corps, éveiller votre ado c’est aussi réveiller ses sens.

Exemple d’une rentrée type au collège:

  • Accueil des élèves dans la cour ou sous le préau (chaque niveau est accueilli sur une demi-journée sauf pour les 6ème)
  • Appel des élèves pour chaque classe, présentation du professeur principal et montée dans les étages pour rejoindre la classe
  • Présentation dans la classe du professeur principal, du Conseiller Principal d’Education (CPE) et des surveillants, de l’équipe de direction, distribution de l’emploi du temps, du carnet de correspondance et des divers documents avec explications du professeur
  • Visite de l’établissement pour tous les élèves
  • PAUSE MÉRIDIENNE
  • Distribution des manuels
  • Infos sur le type de matériel à apporter et précisions pour chaque professeur
  • Questions et remarques des élèves
  • Fin de journée
adolescents rentrée

Si cet article vous a plu, vous pouvez aussi rejoindre ma page Facebook où vous trouverez chaque semaine de nouveaux conseils pour accompagner vos ados.

Et je vous dis à très bientôt sur Allo parents ici ado 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *