parents adolescent école peur stress

Les 3 étapes pour aider votre ado à se projeter dans l’avenir

Entre autorité, stress, confiance en votre ado, risque de le laisser prendre son indépendance, peur de le voir grandir : la place du parent n’est pas toujours facile à assumer. Si en tant que parent vous devez à la fois être présent pour votre ado tout en le laissant vivre ses propres expériences, il est toutefois difficile de toujours avoir la bonne attitude. Entre le lâcher prise, le conseil et l’accompagnement, vous verrez qu’être parent ce n’est pas un protocole précis et établit à suivre. Au contraire, il est question d’adopter une posture d’écoute et de suivi, en fonction des attitudes et des réactions que votre ado vous laisse voir. En effet, observer et écouter votre ado vous mettra la puce à l’oreille pour réagir rapidement face à votre ado. C’est en étant proche de votre enfant et en cultivant le lien parent-enfant, que vous saurez comment sécuriser et protéger votre enfant. Si l’adolescence demeure bel et bien une phase de test et d’expérience à vivre, elle doit aussi permettre à votre ado de ne pas se mettre en danger. En effet c’est aussi à vous en tant que parent, de prendre conscience des pièges à éviter en communiquant avec vos ados. Ainsi je vous laisse découvrir comment guider votre ado vers son autonomie et son épanouissement tout en agissant en collaboration avec lui, pour une meilleure projection dans l’avenir.

1 / Être un adulte référent et à l’écoute de son ado

Un accompagnement pour une meilleure connaissance de soi

Se connaître c’est avant tout s’épanouir dans sa vie, réaliser ses projets en toute quiétude grâce à la confiance travaillée. D’ailleurs votre ado compte sur ses proches, et notamment sur ses parents pour l’aider à atteindre ses objectifs et trouver les outils nécessaires à la réalisation de ses projets. Accompagner son ado à s’épanouir nécessite de comprendre ses besoins. Pour ce faire, il vous faudra le questionner et l’aider à affiner ses recherches et ce dont il a besoin pour se réaliser.

Se connaître, c’est rester motiver pour accomplir ses projets : aider votre ado vous demandera de connaitre ses intérêts, son projet personnel et professionnel par la suite, et l’aider à questionner les divers moyens dont il dispose pour pouvoir parvenir à ses fins. Avant de le questionner sur les moyens matériels, il est nécessaire que vous soyez à son écoute pour qu’il puisse se découvrir lui-même à savoir : ses moyens ses valeurs, ses émotions, ce qui le fait vibrer et l’anime afin qu’il puisse aussi comprendre ses réactions face à telle ou telle situation etc…

La connaissance de soi est essentielle pour un ado car elle détermine aussi son rapport aux autres (vis-à-vis du groupe social : sa famille, ses amis et à plus grande échelle la société). Ainsi, accompagner votre ado vers la connaissance de sa personne, c’est l’éduquer à découvrir sa valeur (ce qu’il vaut) en lui permettant d’expérimenter émotionnellement diverses situations. En invitant votre ado à se connaitre il pourra ainsi mieux appréhender son environnement.

Reconnaitre sa place individuelle, au sein de la famille

Votre ado a une véritable attente par rapport à ses parents. En effet, par votre connaissance de la société, votre ado attend de vous que vous le formiez à évoluer positivement dans ce monde complexe. Pour ce faire il est important qu’il appréhende positivement son identité, face à lui-même et face à la société : « Qui je suis ? Quelle est ma place ? A quoi puis-je aider la société ?». Cette étape va d’abord se réaliser au sein de la famille : en confiant diverses responsabilités à votre ado, celui-ci apprend qu’il est capable de maîtriser telle ou telle tâche. « Comment je me retrouve en famille ? Face à mes amis ? Et face à la société, quelle est ma place en société ? Etc…» : votre ado a besoin d’être guider pour donner du sens à son existence. C’est au sein de la famille qu’il apprendra la confiance en lui et pourra par la suite se réaliser dans d’autres sphères sociales.

Transmettre des compétences sociales et émotionnelles

Votre ado a aussi besoin de comprendre ce qu’il ressent, pourquoi cette activité l’intéresse, et pour cela il vous faudra en tant que parent le guider dans sa recherche émotionnelle et de valeurs personnelles. La volonté de se projeter c’est aussi une envie de solutionner un problème soulevé, en lien avec nos valeurs ; les ados agissent et réagissent avec similitude, et c’est d’ailleurs ainsi qu’ils se découvrent une profession, un intérêt et des qualités à exploiter et développer.

Votre rôle sera d’accompagner positivement votre ado : souligner les points positifs pour qu’il puisse garder confiance en lui. Pour exemple : « C’est bien tu as su faire preuve d’exigence avec toi-même. Tu as réussi à avoir des bons résultats. Qu’as-tu retenu de cette expérience ? Etc… ». Montrez à l’ado qu’il peut s’épanouir dans les différentes tâches qui lui sont demandées, en suivant les questions nécessaires à son bon développement : « Comment tu t’es senti ? Là j’ai eu l’impression que tu étais plus détendu(e), non ? Comment tu expliques cette émotion ? Pourquoi tu pensais ne pas pouvoir le faire ? Etc…». Vous pouvez aussi creuser lorsque votre ado se braque mais pour cela il vous faudra faire preuve d’énormément de douceur et de patience. Allez-y calmement et au rythme de l’ado.

Le jeune doit se rendre compte avec l’aide du parent, comment il s’épanouit et pourquoi dans certaines tâches, c’est plus simple pour lui de se projeter. Il est nécessaire de laisser une place à l’ado pour que ce dernier puisse verbaliser ses difficultés. Il est aussi primordial de rester extérieur à la vie de l’ado : c’est lui qui vit son expérience, il est donc important de rester extérieur et d’éviter de donner son avis ou d’expliquer « moi à ta place… ». Cette phrase ne permet pas à l’ado d’être considéré dans sa propre personne et de se connaître lui-même. C’est lui qui doit essayer de s’exprimer et de conscientiser ses difficultés à se projeter et découvrir ses propres freins.

Cet accompagnement doit à la fois se réaliser dans la sérénité et la patience – pour permettre à l’ado de garder le lien de confiance entre vous deux – mais aussi en suivant un apprentissage de ses propres émotions. Cette prise de conscience lui permettra ainsi de se projeter en effaçant ses propres peurs. De plus, votre ado est ce qu’il est, il est inutile donc de vouloir le contrôler ou le changer ou le créer à votre image, cela ne fera que renforcer la crise adolescente. Au contraire, offrez-lui votre confiance tout en l’accompagnant dans le respect de son tempérament, de ses qualités et de ses défauts. C’est en apprenant à se connaitre et en repérant ses fragilités que votre ado saura faire preuve de courage et de confiance pour avancer. 

2 / Offrir un cadre sécurisé et rassurant à son ado

Rappeler le cadre et ses limites : des repères essentiels

Le parent a pour rôle de rappeler les limites à l’ado. Comprendre et connaitre son corps est d’ailleurs un moyen de rappeler le cadre et les limites. En effet, si le style vestimentaire des ados fait souvent hurler les parents, il demeure néanmoins pour les ados un moyen de s’ « affirmer » et de s’exprimer. Changer de style vestimentaire ou de coupe de cheveux permet à votre ado de jouer de sa créativité tout en usant de sa légère rébellion. Ce qui est important et juste de soulever c’est le rapport au corps et au style volontairement affiché : expliquer aux ados que certains styles ne les mettent pas en valeur ou les desserre dans leur image sera du rôle du parent. En effet, votre rôle d’éducateur vous demande aussi de mettre en garde vos ados. Le but n’étant pas de les contraindre à s’habiller comme vous le souhaitez mais de prendre conscience que le regard des autres n’a peut être pas la même interprétation que la leur. Le rôle éducatif du parent permettra à l’ado de prendre conscience de certaines allures qu’ils souhaitera se donner par la suite. En questionnant aussi les limites de son corps, l’ado pourra parvenir à la compréhension de ses propres valeurs. Accompagnez votre dans une compréhension d’une tenue correcte, l’aidera aussi à respecter le « dress code » essentiel à son insertion sociale et professionnel.  Le devoir de parent est d’informer l’ado afin qu’il sache aussi à quoi s’en tenir et vivre sereinement les divers changements auxquels il devra s’adapter.

Image et estime de soi : une recherche adolescente

Les réseaux sociaux et les amis ont également une place importante dans le questionnement identitaire de votre ado. Comment en tant que parent ne pas se stresser à l’idée de voir son ado évoluer avec un style excentrique, à travers les snaps et autres prises photographiques sur le net ? Tester fait partie d’une recherche personnelle mais il sera aussi question de prévenir l’ado de ses actions et de l’impact qu’elles ont sur sa personne et dans la société.

L’éducation est une question de patience et de confiance, c’est pourquoi il est important que vous fassiez preuve de tolérance sans donner trop rapidement votre avis. Nous pouvons aussi voir qu’un ado peut adopter un look spécial pour trouver son style, tout en expérimentant différentes identités sociales et culturelles. Si certains parents bondissent face à un style complètement décalé par rapport à leur génération, il est important d’avoir à l’esprit qu’il s’agit là d’une phase de recherche de soi. En gardant un rôle de prévention, vous garderez votre rôle protecteur et permettrez à votre ado d’évoluer en conscience.

Si les réseaux sociaux représentent un fléau pour l’éducation de nos ados, il est important aussi d’avoir à l’esprit qu’il constitue une certaine culture du 21ème siècle. Face à l’identification que se font les ados, en observant les « influenceurs », il nous est capital de garder les yeux ouverts pour agir avec responsabilité et conscience. Garder à l’esprit les risques psychologiques dans la volonté de ressembler à… ou de toujours vouloir corriger telle ou telle trait physique est nécessaire pour un parent. De plus, face au marketing grandissant et aux discours de consommation fortement médiatisés, votre ado a aussi besoin d’entendre des réponses, afin de trouver des repères pour grandir positivement et en confiance.

3 / Communiquer, écouter et informer

La transmission de valeurs

Eduquer demande patience, douceur et écoute. Rappelons que les enfants sont des imitateurs. En voyant leurs parents lire, les enfants vont spontanément les imiter. Le mimétisme est l’éducation la plus simple mais elle demande aussi de prendre en considération l’exemplarité : « Quel exemple voulez-vous donner à vos enfants ? Quelles valeurs souhaitez-vous laisser à vos ados ? Si vous étiez à la place de votre ado, aimeriez-vous qu’un adulte agisse ou réagisse de la manière dont vous faîtes preuve ? ». Pour transmettre, il est donc important de savoir ce que vous souhaitez laisser, et pour ce faire, un travail de conscience est nécessaire au préalable. En effet, éduquer c’est laisser une trace dans la société et il est donc important de questionner ses valeurs et ses richesses culturelles et sociales, afin d’être également en phase, chers parents, avec vos propres principes.

Si la citoyenneté tient un rôle capital dans la société, elle peut aussi être considéré au même titre dans la famille, avec la valeur de « responsabilité « et de « justice ». Être juste et responsable, demande tout d’abord de connaître sa part adulte dans l’accompagnement de nos enfants. Aimer son ado en étant présent, à l’écoute et en le regardant grandir avec bienveillance, c’est aussi lui donner sa place d’adolescent en demande d’aide, pour parvenir ensuite à son autonomie.

Le lâcher-prise pour une meilleure prise de conscience chez l’ado

Permettre à l’ado de s’exprimer mais être capable aussi de dire « non » est aussi le rôle du parent. Le lâcher prise doit permettre aussi à votre ado de cultiver le lien de confiance avec vous. Questionner votre ado quand vous sentez qu’il franchit les limites ou qu’il se met en danger. Votre ado doit verbaliser pour réfléchir à son attitude : c’est ainsi qu’il comprendra les valeurs renvoyées par l’image qu’il dégage. Sensibiliser aussi ses ados sur la mode, le marketing : tout en précisant qu’il existe des choses saines et d’autres moins tout en respectant sa morphologie et l’image de son corps.

Enfin, l’adolescence demande une écoute et une patience particulière de la part du parent. En effet, à la fois présent et discret, il vous faudra toutefois rester présent dans la vie de votre enfant, pour permettre à ce dernier de demander l’aide et la confiance nécessaires pour évoluer positivement à travers les diverses étapes de son voyage juvénile. Si être ado nécessite beaucoup de courage pour parvenir à s’émanciper de ses éducateurs référents, être parent souligne aussi la délicate responsabilité d’accompagnateur et de guide, tout en gérant le stress de la vie active et professionnelle. Pour parvenir à exercer avec quiétude le « métier de parent » il vous faudra aussi réussir à donner plus d’autonomie à vos chéris en leur permettant d’assumer les diverses tâches qu’incombent le devoir de grandir et de s’assumer comme citoyen responsable de sa vie.

Si cet article vous a plu, vous pouvez me rejoindre sur ma page Facebook et découvrir chaque semaine un nouvel article sur les relations parents-ados.

A bientôt sur Allo Parents ici Ado 😊

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *